Survivre à la rupture amoureuse

image: Survivre à la rupture amoureuse
© Alliance Presse

Pose-toi les bonnes questions pour repartir de plus belle

La psychologue Agnes Moos Laucher te propose de réfléchir à quelques questions pour te responsabiliser après cette épreuve:

• Où Dieu veut-il me conduire?
• Dois-je lui demander pardon pour certaines erreurs?
• Quel changement veut-il faire en moi?
• Cette relation était-elle un vrai engagement ou une mentalité «flirt»?
• Qu’est-ce que je décide concernant ma vie affective?
• Suis-je prêt à mettre ma vie en ordre avec Dieu pour me préparer à un engagement de couple pour la vie? Si oui, comment?

«Pourquoi? Je ne comprends pas? Qu’est-ce que j’ai fait?». Peut-être as -tu déjà vécu une rupture amoureuse. Si c’est le cas, tu sais à quel point cela fait mal au cœur. Mais courage! Ta vie n’est pas détruite pour autant et tu as encore plein de belles choses à vivre! Voici quelques conseils pour t’aider à passer le cap de la rupture

Seul ou accompagné?
Après la rupture, tu auras peut-être envie de rester seul. Ce temps de face-à-face avec toi-même et avec Dieu sera nécessaire pour te remettre les idées en place et réfléchir à ton avenir (voir encadré). Cependant, évite de te renfermer sur toi-même. Il est essentiel de ne pas enfouir tes sentiments mais d’en parler à une personne de confiance et qui a aussi plus d’expérience que toi. Cela peut être un adulte de ton Eglise, le pasteur de ton groupe de jeunes ou même tes parents. Tous ces gens veulent agir dans ton intérêt. Te priver de leurs conseils serait passer à côté d’une sagesse que Dieu met à ta disposition.

Pas de compromis
Surtout, il faut que la rupture soit nette entre ton ex et toi. Evitez de vous envoyer des SMS ou de vous revoir «juste entre amis», cela ne ferait que raviver la souffrance. Vous pouvez décider d’un commun accord de vous tenir à l’écart l’un de l’autre pour un certain temps, car la confrontation peut être difficile. Ou même établir ensemble certaines limites à respecter au niveau du temps et de l’espace. Et attention, n’essaie surtout pas de compenser ta souffrance dans une nouvelle relation!

Exprime tes sentiments
Ecrire tes sentiments, tes émotions ou tes regrets te permettra de reconnaître ta douleur, tout en permettant à ton cerveau de mettre de l’ordre dans le fouillis de tes pensées! Refuse de culpabiliser ou de te placer en victime en pensant que tu es responsable. N’accuse pas l’autre, mais examine plutôt la situation qui a fait que cela arrive. Et n’oublie pas d’exprimer à Dieu ce que tu ressens et de te laisser consoler par lui. L’idée, c’est d’être libéré de toute rancune ou amertume, en comptant sur Jésus, qui est aussi mort pour te donner une vraie paix et de libérer de tes soucis.

Joëlle Misson

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°