Impossible d’aborder certains sujets avec mes parents!

image: Impossible d’aborder certains sujets avec mes parents!
© Alliance Presse

Certains sujets de discussion semblent difficiles à aborder avec nos parents. Pourquoi? Quatre raisons peuvent l’expliquer

1. «Ils ont toujours raison»
Parfois, les relations sont tendues. Quel que soit le sujet, tu n'arrives pas à parler à tes parents, parce que tout le monde est sur la défensive: chacun pense avoir raison et croit qu’il est impossible d’engager la discussion. D’où provient cette situation frustrante? Sûrement du fait que vous n’arrivez pas à vous comprendre. Tu as peut-être l’impression que, quoi que tu dises, tu recevras une leçon de morale.

2. Ils risquent de dire «non»
Nous évitons parfois certains sujets par peur d’un refus. Tu peux avoir le sentiment que tes parents mettent beaucoup de limites et d’interdits, Quoi que tu demandes (qu’il s’agisse d’une autorisation pour un piercing, un nouveau téléphone portable ou une sortie), tu sais par avance qu'on te dira «non». Tu peux également avoir peur d'eux et de leur réaction. Ces craintes ou ces impressions te bloquent, t’empêchent de parler de choses personnelles.

3. Certains sujets sont tabous
Beaucoup de familles ont des sujets tabous. Il peut s’agir de secrets ou d’événements du passé qui ont mal été digérés et qu'il ne faut surtout pas aborder. Ou alors, des sujets dont on craint de parler, sachant déjà quelles réactions ils vont susciter: la sexualité, une addiction, les peurs, les échecs, le fait d’avoir un petit copain ou tout simplement des questions sur Dieu. Tu sais que si tu les mentionnes, un certain malaise s’installera ou que cela provoquera un conflit. Et ça, tu ne peux pas le supporter.

4. Je ne me sens pas à l’aise, tout simplement
Si tu es dans ce cas de figure, tu es toi-même incapable de savoir pourquoi tu as peur de parler de certaines choses avec tes parents. Tu as simplement le sentiment que c’est trop intime. Cette crainte peut même être inconsciente et ressembler à une certaine gêne ou pudeur, voire même provenir d’un certain respect qui t’empêche d’aller au-delà d’une certaine limite. Cela peut être en lien avec l’éducation que tu as reçue ou les choses que tu aurais entendues ou vues.

Alors, comment surmonter ces difficultés?
La famille est l'endroit où nous sommes le plus exposés. Normal, nos proches nous connaissent par cœur! Parfois, notre réputation nous joue des tours. Cela peut être le cas si tes parents ont découvert des choses sur toi que tu voulais leur cacher. Ils mettent plus de limites pour te protéger et t’éviter que tu te casses la figure. Il y a alors certains sujets qu’on ne veut pas aborder, sachant que l’on est sur un terrain glissant. Alors, c’est vrai, tes parents ont peut-être certains efforts à faire. Mais de ton côté, as-tu aussi un rôle à jouer? Finalement, tout est histoire de communication, de réflexion et… de courage!

Se conduire en adulte
Pose-toi trois questions. La première: vais-je oser dépasser mes peurs et provoquer la discussion ou attendre que ce soit toujours l’autre qui fasse le premier pas? La deuxième: aurai-je le courage d’aller au-delà des sujets tabous et de mettre à plat ce qui ne va pas? La troisième: dans une situation délicate, serai-je susceptible et énervé ou saurai-je prendre le recul nécessaire afin d’analyser les véritables enjeux?
L’enjeu de ces questions, c’est l’établissement d’une relation adulte entre toi et tes parents. Ton avis compte, tu as le droit d’être écouté. Et surtout, il est toujours plus agréable d’entretenir des rapports décontractés que tendus, y compris avec tes parents.
Demande à Dieu, par la prière, de t’aider à dépasser tout ce qui te semble trop difficile et de te montrer comment avancer. Tes efforts seront récompensés.

Guillaume Saehr

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°