Connais-tu bien ta petite amie?

image: Connais-tu bien ta petite amie?
© Alliance Presse

Aujourd’hui, on a tendance à changer de partenaire comme on change de slip… D’un autre côté, on est en droit d’aspirer à construire une relation amoureuse sur le long terme. Comment y parvenir? En apprenant à bien connaître notre petit ami. Sept conseils pour t’y aider.

1. Dépasser le stade de l’apparence et des émotions
La plupart du temps, c’est l’apparence physique de l’autre qui nous attire. Nous avons flashé sur le beau mec ou la belle fille. Il est évidemment préférable d’apprécier le look de notre partenaire, mais ce lien est très fragile et superficiel: sur le long terme, il finit donc par se rompre. «Waouw, quelle belle nana» doit également être associé à «Waouw, j’aime sa personnalité»: c’est surtout cela qui sera important pour la suite.

2. Se focaliser directement sur l’essentiel
Il est important de dépasser le stade de l’apparence pour se centrer rapidement sur les bases d’une relation. Bien souvent, nous oublions ces bases. Et au bout de deux ou trois ans, nous découvrons tout à coup que nous n’avons pas du tout la même vision des choses sur la vie, l’éducation, le travail, la foi. Il est donc fondamental de se poser tout de suite cette question: avons-nous des objectifs compatibles? Si je me vois faire le tour du monde alors que l’autre est plutôt casanier et aime la tranquillité, cela risque de poser certains problèmes. S’il est bouddhiste et altermondialiste alors que je suis chrétien et capitaliste, les ennuis ne font que commencer… Quels sont les rêves de chacun, vont-ils de pair? Nos différences sont-elles vivables sur le long terme?

3. Avoir une communication claire et sans tabou
Il est primordial d’apprendre à se parler, à s’ouvrir à l’autre, à être clair dans notre communication. Tu ne connaîtras pas bien ta potentielle âme sœur si tu ne «discutes» avec elle que par WhatsApp ou Facebook. Communiquer vraiment face-à-face, c’est déjà s’habituer à ce que sera une vie entière à deux. Autant mettre tout de suite les choses à plat et dire le fond de notre pensée. Tu découvriras ainsi que les filles et les gars ont des réactions et des fonctionnements différents (et ce n’est rien de le dire!). Si vous avez parfois des petits conflits, ce n’est pas plus mal, ça vous habitue:).

4. Partager des moments spirituels et des temps de qualité
On ne le dit pas assez, c’est vital pour un gars chrétien de trouver une fille chrétienne, et vice-versa. Tu verras à quel point ce sera un bonheur pour vous de grandir en expérimentant les mêmes choses, en partageant vos soucis et en sachant que vous pouvez compter sur Dieu ensemble. Il y a cette image tellement forte d’un triangle équilatéral: Dieu est en haut, le gars et la fille en bas dans chacun des deux autres coins; si les deux se rapprochent ensemble vers Dieu, en même temps ils se rapprochent l’un de l’autre.
--PAGE--
5. Vivre des expériences communes
Pour que le caractère et la personnalité se dévoilent, il est nécessaire de partager des expériences communes. Je ne parle pas de vivre ensemble, car les statistiques montrent qu’il est pire pour un mariage de vivre ensemble avant; je parle de pouvoir faire des activités en commun afin de découvrir réellement qui est l’autre. Comment est-il dans sa famille? Au groupe de jeunes? Dans un camp de deux semaines? Si tu aimes jouer aux cartes ou regarder un match de foot, essaie de l’initier; si elle apprécie le shopping et le ballet classique, va faire les magasins avec elle et sacrifie-toi une fois pour voir un spectacle de ballet… En vivant de telles expériences, tu t'ouvres à l'autre en apprenant à connaître ce qui lui tient à cœur.

6. Travailler sur soi-même
La Bible te demande d’aimer ton prochain comme toi-même. Mais comment puis-je aimer l’autre si je ne m’aime pas moi-même? Je ne dois pas répercuter mes problèmes sur l’autre. Serai-je pour lui un soutien ou un boulet? Travaille à régler tes problèmes personnels. Et ne garde pas tout pour toi, comme ont tendance à le faire la plupart des gars… Plus tu seras bien dans ta peau, plus tu pourras donner le meilleur à l’autre.

7. S’entourer de modèles
Cela peut être extrêmement utile d’avoir autour de nous des personnes plus âgées qui sont des modèles, des exemples à travers leur vie de couple. Ils peuvent être comme des coachs et donner de bons conseils. Parfois, ces conseils peuvent faire mal, car ils nous renvoient la réalité en pleine face. Mais ce n’est que du bonus pour grandir et avancer avec l’autre.

Guillaume Saehr

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°