Dans la nature avec des enfants plutôt que dans les magasins

image: Dans la nature avec des enfants plutôt que dans les magasins
© Alliance Presse

Découvre le choix de Lison

Lison est devenue cheffe scout à 16 ans. A l'heure où ses copines vont faire du shopping, raconter des potins sur une terrasse de café ou bronzer à la plage, elle passe une bonne partie de ses week-ends à organiser des activités dans la nature pour des enfants, âgés de 8 à 12 ans. «Je suis devenue cheffe scout, car à 16 ans, les scouts, c'est fini. J'aimais tellement cette activité qu'on n'a pas dû me pousser longtemps pour me décider à prendre des responsabilités aux Flambeaux de l'Evangile.»
C'est sûr qu'au gymnase (lycée), cette activité sortait un peu du lot. Les trois quarts des copains de classe «étaient des petits bourges qui ne pensaient qu'à fumer des pétards. Ils ne comprenaient pas vraiment mon engagement chez les scouts, surtout chez les scouts chrétiens!». Lison a appris à les respecter. Petit à petit, ils ont fait de même avec elle. «De toute façon, ce n'est pas moi qu'ils remettaient en question, mais les scouts.»

Des amitiés solides
Plus que le scoutisme, Lison apprécie en particulier de pouvoir travailler, jouer et vivre avec des amis: «Ils sont devenus tellement proches que c'est comme une seconde famille. C'est vrai pour les autres chefs et pour les enfants. La météo, les épreuves dans la nature, ça nous soude. Quand on voit qu'on a besoin des autres et qu'ils ont besoin de nous, des petits gestes peuvent faire la différence.»
Lorsqu'on demande à Lison combien de temps elle compte poursuivre son engagement, elle est partagée. Très enthousiaste, elle a de la peine à imaginer que cela s'arrête un jour. Même si la question se pose de temps en temps.

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°