Être cohérent sans perdre ses copains

image: Être cohérent sans perdre ses copains
© Alliance Presse

Quand on décide de faire des choix conformes à notre foi, on risque parfois de se mettre nos copains non-chrétiens à dos…

Tu craignais que ce jour arrive, et pourtant le voilà : pour fêter la fin de l’année, tes potes décident de sortir en boîte pour aller «choper». Pour toi, c’est problématique d’y aller, mais tu sais aussi que si tu laisses tomber tes potes, certains risquent de t’en vouloir. Il y a plein de situations où l’on peut se retrouver tiraillé entre notre foi et nos copains. Peut-on rester attaché à ses convictions sans perdre des amitiés?

Les vrais amis te respecteront
La réponse : ça dépend… Premier critère : quelle est la solidité de la relation avec les copains qui te proposent une activité avec laquelle tu n’es pas à l’aise? Si ce sont des amis vraiment proches, ils ne te laisseront pas tomber parce que tu n’es pas d’accord avec eux. C’est possible que, sur le moment, ils se moquent de toi ou soient un peu fâchés, mais s’ils t’apprécient vraiment, ils finiront par digérer. C’est dans ce genre de situations difficiles que l’on gagne en crédibilité : tes amis verront le sérieux de ta foi bien plus clairement quand tu prends des décisions difficiles que quand tu dis simplement que tu es chrétien. Si, avec le temps, tu tiens ta ligne de conduite, tu gagneras leur respect et leur confiance. Peut-être que, le jour où ils se rendront compte que leur vie et leurs choix ne peuvent pas vraiment les rendre heureux, ce sera vers toi qu’ils viendront chercher conseil.

Certains copains n’en valent pas la peine
Parfois, il est vrai que le refus de suivre des copains peut conduire à une rupture des liens, si ces liens sont fondés davantage sur les choses que l’on fait ensemble que sur la proximité intellectuelle et relationnelle. Et là, le choix de la droiture est encore plus difficile! Mais dis-toi, pour te consoler, que si des amis te laissent tomber parce que tu refuses de les suivre dans certaines activités peu recommandables, c’est que ce sont des amis qui n’en valent pas vraiment la peine! Le coup sera peut-être dur à encaisser, mais tu te sentiras mieux dans ta peau que si tu te mets à mener une double vie.

Des amis plus amis que d’autres
Dans tous les cas, lorsque de tels tiraillements se présentent et que tu dois faire le choix de ne pas suivre tes copains, prends la peine de leur expliquer pourquoi. Et essaie aussi de proposer d’autres activités à la place de celles qu’ils suggèrent. Cela montre que tu tiens à leur amitié, mais que tu ne les suis pas forcément partout. Il est aussi des cas où tu vas peut-être hésiter, lorsque ce sont des zones grises : dans ce cas, avant de dire oui ou non à tes potes, prends le temps de réfléchir, de prier et de demander conseil à des amis chrétiens.
A ce propos, entoure-toi aussi si possible d’amis chrétiens. Tu as besoin de personnes qui partagent tes valeurs, avec qui tu peux vivre ce que tu es en toute liberté. Ils t’aideront à faire peu à peu des choix dont tu es convaincu et qui sont cohérents avec ce que tu crois et ce que tu es.

Par jérémie Cavin

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°