Ton temps est précieux

image: Ton temps est précieux
© Alliance Presse

Ton temps est précieux, c’est un cadeau que Dieu t’a fait. Pourtant, ce n’est pas tous les jours facile d’en faire bon usage. Certains sont tellement occupés qu’ils n’ont plus de temps. D’autres s’ennuient et ne savent pas quoi faire de leur temps. Comment discerner la valeur du temps et choisir ce qu'on en fait? Découvre sur ce site les autres articles de notre dossier consacré au Temps.

Au moment d’écrire cet article, j’ai vécu environ 270'600 heures. Je ne te dis pas ça pour que tu calcules mon âge, mais pour que tu prennes conscience d’une chose: ça fait beaucoup d’heures au compteur! Et là je me demande: ai-je utilisé ce temps de manière intelligente? Combien d’heures ai-je passées à dormir, à regarder des trucs inutiles à la télévision, à faire du sport, à lire ma Bible, à aider mon prochain? Une chose est sûre: la vie est un cadeau, chaque minute que Dieu nous donne est un cadeau. C’est même un capital, autrement dit une sorte de trésor que l’on est censé utilisé le mieux possible, selon Jacques-Daniel Rochat, auteur de Comment bien gérer son capital de vie? (éd. RDF).

«Mangeons et buvons, car demain nous mourrons»
Autour de nous, bien des gens gèrent leur temps sans vraiment réfléchir. Pourquoi? Justement parce qu’ils ne prennent pas conscience de la dimension spirituelle du temps. Il y a alors une tentation d’avoir un «mode de vie basé sur la recherche effrénée du succès, de la gloire ou des plaisirs», selon Jacques-Daniel Rochat. «Cela se résume par un slogan que la Bible condamne: “Mangeons et buvons, car demain nous mourrons”». Le livre de l’Ecclésiaste, en particulier, montre qu’il est vain et stupide d’utiliser notre temps sans réfléchir, ou alors dans la perspective de satisfaire uniquement nos propres plaisirs.

Des conséquences jusque dans l’éternité
«Le temps, c’est de la vie. A ce cadeau s’ajoutent l’éducation, le savoir et les biens matériels. Tout cela forme un capital que nous allons pouvoir utiliser. Mais ce “permis de vivre” est fragile: nous devrons le rendre. Il s’agit donc d’exploiter notre vie avec sagesse». La parabole des talents racontée par Jésus nous rappelle ainsi que Dieu nous demandera des comptes sur la façon dont nous avons utilisé notre vie.

Investir dans l’amour
Mais alors, à quoi devrions-nous utiliser notre temps? «A l’amour!», répond Jacques-Daniel Rochat. Aimer Dieu et aimer notre prochain, c’est le plus important. «Avec cet objectif, notre temps, nos capacités et nos ressources deviennent en partie des outils pour prendre soin des autres, accueillir, prier, apporter l’Evangile». Les chrétiens sont des privilégiés: ils sont les porte-paroles et les témoins de Jésus dans ce monde. Ce qui peut se manifester par une gestion de leur temps. Jésus a d’ailleurs rappelé que nous n’emporterons rien de nos richesses de ce monde au paradis. «La vie est courte, c’est un voyage, et le monde va tomber. Seuls le bien et l’amour ont un avenir», rappelle Jacques-Daniel Rochat.
Est-il en train de dire qu’il est interdit d’employer une partie de mon temps pour moi-même? Bien sûr que non! «Simplement, quand on prend conscience que le temps est une richesse, on apprécie beaucoup plus les plaisirs de la vie». C’est vrai: profiter de deux semaines de vacances au bord de la mer, ce n’est plus considéré comme un dû, comme quelque chose de normal, mais comme un cadeau et un privilège. On peut remercier Dieu de ce qu’il nous permet d’investir plusieurs heures dans notre vie pour des choses qui nous font plaisir.

Jérémie Cavin et Christian Willi

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°