Don du célibat? Késaco?

image: Don du célibat? Késaco?
© istockphoto

D’où vient l’expression «don du célibat»?

Dans 1 Corinthiens 7, l’apôtre Paul parle à des chrétiens qui se demandent si c’est plus spirituel de renoncer aux relations sexuelles quand on est marié. Au verset 7, il fait allusion à sa propre situation de célibataire: «Je voudrais que tous soient comme moi; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l’un d’une manière, l’autre d’une autre.»
Paul voit le célibat comme un don, que certain n’ont pas (les mariés). Il utilise le mot grec charisma, comme pour les «dons spirituels» du chapitre 12. C’est à partir de là que les gens ont commencé à parler de «don de célibat».

Certains ont-ils pour vocation d’être célibataire pour toujours? Existe-t-il des personnes qui seraient en quelque sorte douées pour le célibat? Éclairage.

Quiz: Pour toi, le don du célibat, c’est:
a. Un talent surnaturel qui nous permettrait de bien vivre la solitude et de ne pas être tenté sexuellement?
b. Comme le mariage, une situation de vie dans laquelle Dieu nous place pour bénir les autres, nous permettre de grandir et d’expérimenter son amour?
c. Ça n’existe pas?
Réponse dans l’article ;-)

Quand on est jeune et qu’on est attiré par le sexe opposé, le «don du célibat» peut faire peur. Est-ce que Dieu veut que je reste célibataire toute ma vie pour le servir, moi qui passe mon temps à tomber amoureux? Dans ce cas, va-t-il me donner une capacité surnaturelle à ne pas souffrir de la solitude ou de l’abstinence sexuelle? Et à quels signes saurais-je qu’il m’appelle à rester célibataire?
Certains croient qu’être célibataire permet de servir Dieu plus intensément. C’est pour cela que l’Eglise catholique impose un vœu de célibat à ses responsables religieux. La Bible signale que les mariés peuvent être tiraillés entre leur engagement envers Dieu et leur vie de couple (1 Cor. 7, 27).

Et certains jeunes mariés confirment!
Il faut quand même relativiser: être marié n’a pas empêché Moïse ou Pierre de servir Dieu! Quelques prophètes de la Bible, comme Jérémie, ont bien reçu l’ordre de rester célibataire pour leur ministère, mais le Nouveau Testament ne dit nulle part que Dieu va demander à certains de rester célibataires à vie. Une chose est claire: être célibataire n’est pas plus ou moins spirituel qu’être marié!

Si ce n’est pas une vocation, le «don du célibat» est-il un talent? Y a-t-il des gens qui sont doués pour le célibat, comme ceux qui ont la bosse des maths? Pour le pasteur Matthieu Sanders, «les dons, c’est ce qui est donné par Dieu. Cela peut coïncider avec des aptitudes, car c’est Dieu qui nous as créés, mais pas forcément». Ne choisis donc pas le célibat en t’imaginant que Dieu te donneras un fluide pour ne plus remarquer les garçons/les filles! Le célibat n’est pas toujours évident non plus.

Le célibat n’est pas une fatalité
Selon l’apôtre Paul, le célibat comme le mariage sont plutôt des situations de vie. Il encourage d’ailleurs ses lecteurs à «rester dans la condition» dans laquelle ils étaient (1 Cor. 7, 20). Donc, pas difficile de savoir si tu as le don du célibat: regarde ta main gauche! Si tu ne portes pas d’alliance, tu as le don du célibat. Du moins pour l’instant!

Attention! Il ne s’agit pas de rester passif, comme si le célibat était une fatalité, soit un état qui n’allait jamais changer. Paul appelle au contraire les célibataires chrétiens à prendre leurs responsabilités. Si tu souhaites te marier, assumes! Si tu n’en as pas envie, ne te marie pas par conformisme social!

Dieu nous donne vraiment le choix. C’est très personnel, alors ne laisse personne décider à ta place. Et si tu tardes à trouver l’âme sœur, c’est justement le fait d’assumer tes préférences qui va t’aider à «bien vivre» ton célibat. Parole de célib’ longue durée!
Dans notre société, le mariage et le célibat sont tous deux mal vus. La norme, c’est d’«être avec quelqu’un», sans s’engager. La bonne nouvelle, c’est qu’avec Dieu, le célibat et le mariage deviennent des occasions d’apprendre à mieux connaître Dieu et à aimer les autres. Des cadeaux, quoi. 

Celia Evenson

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°