Ton corps n’est plus le même

image: Ton corps n’est plus le même
© iStockphoto

S’il y a bien des changements auxquels personne n’échappe, c’est ceux du corps. Comment aborder ce cap? Voici des éléments de réponse. Dossier: Les changements

«Eh bien tu es devenue une vraie petite femme!» «Tu as du duvet sous le menton, il serait temps de te raser.» Ton entourage semble savoir mieux que toi ce qui arrive à ton corps et ça t'énerve. Tu perds tes repères, tu as l'impression de ne plus être la même personne et pourtant, tout te rappelle que tu es encore un enfant... ou que tu deviens un adulte. Alors, ces changements, yes ou aïe?

Paul, un homme qui vivait il y a 2000 ans, a écrit une pensée forte à propos du passage de l'enfance à la maturité, car oui, c'est bien ce que tu es en train de vivre. Elle se trouve dans la lettre aux Corinthiens, au chapitre 13, le verset 11: «Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.» Ton corps comprend qu'il doit quitter l'enfance, donc il se met à faire disparaître ce qui était de l'enfant.

Mais à quoi ça sert? Pourquoi on doit abandonner ce qui est de l'enfant? Lisa Potin est coach sportive et dans Refresh my Life, un magazine qui aborde plein de sujets liés à la jeunesse. Elle parle du corps comme du temple du Saint-Esprit: «Quand on accepte Dieu, notre corps devient le temple du Saint-Esprit. T'imagines? Il est là avec toi, en toi, tout le temps... à chaque seconde de ta vie! C'est énorme! Dieu dit que tu es un tout: corps, âme et esprit. Est-ce que tu penses vraiment que tes fesses sont plus importantes que tes neurones?» Et elle ajoute encore: «Tout est lié et tu dois prendre soin de tout. Chaque partie a besoin de s'épanouir pleinement pour déteindre positivement sur l'autre.»

Une merveilleuse créature Dans cette période où ton corps change complètement, il est d'autant plus important que tu veilles à en prendre soin, extérieurement bien sûr mais surtout intérieurement. Comme le mentionne Lisa Potin, il est important aussi de nourrir ton esprit, ton intelligence. Ton corps est en train de se transformer pour adopter son apparence adulte. Mais au-delà de ton physique, ta façon de penser évoluera et tes intérêts vont aussi bouger. Cette période est pleine d'inconnues et de mauvais passages, mais elle peut aussi être pleine de découvertes, de nouveautés et de surprises agréables.

Les changements que vivent les garçons et les filles ne sont pas les mêmes, en effet, Dieu nous a créés différents. Ne te compare pas aux autres filles ou aux autres garçons, chacun vit son évolution différemment et à son rythme. Et quand tu n'aimes pas ton reflet ou les changements de ton corps, pense au Psaume 139, 14 et récite-le à voix haute, pour bien l'avoir en tête: «Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien.»

Par Maude Burkhalter, maude@just4u.org

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°