«Le sexe seulement pour le mariage, c'est pas écrit dans la Bible»

image: «Le sexe seulement pour le mariage, c'est pas écrit dans la Bible»
© Alliance Presse

«Avec des amies, on se demandait si c’était marqué clairement dans la Bible qu’il ne fallait pas avoir de relations sexuelles avant le mariage. Si oui, quels sont les versets?». Cette question, tu te l’es sûrement aussi posée. Alors lis donc la réponse du responsable jeunesse Gilles Geiser! Tu peux lire sur ce site les autres articles de notre passionnant dossier.

Qu’est-ce qui te motive à te poser cette question? L’envie de mieux savoir quelle est la volonté de Dieu pour mieux lui obéir ou l’envie de savoir jusqu’où on peut aller dans nos relations sans que ça devienne un péché? C’est important de savoir quelles sont nos motivations… C’est bon? Tu vois dans quelle catégorie tu te situes? Ok, on continue.

La Bible interdit-elle de chauffer un bébé dans un four?
«Est-ce marqué clairement dans la Bible qu’il ne faut pas avoir de relations sexuelles avant le mariage?». Réponse: Oui, c’est marqué clairement, de nombreuses fois, et dans différents livres! Seulement, ce n’est pas écrit noir sur blanc, dans un verset. Mais je te rassure, il y a plein de choses qui ne sont pas marquées noir sur blanc dans la Bible! Par exemple, ce n’est pas écrit qu’il ne faut pas acheter de film porno ou mettre un bébé dans le four chaud.
Ou imagine que, devant la porte de l’église, tu voies un mec frapper un enfant de l’école du dimanche à coup de batte. Tu lui dis d’arrêter, non?! Et imagine qu’il te dise: «J’ai cherché dans la Bible un verset qui dit qu’on n’a pas le droit de taper un enfant avec une batte et j’ai pas trouvé, alors j’y vais!». Tu lui réponds qu’il a raison ou tu te tires les cheveux tellement son raisonnement est nul? C’est pareil avec la sexualité: tu ne trouveras pas un verset où il est écrit: «J’interdis à l’homme et à la femme d’avoir des relations sexuelles avant le mariage». Par contre, il y a plein d’endroits où c’est ça que tu peux comprendre, parce que c’est logique.

Trois arguments logiques
1. La Bible montre que le désir de vouloir coucher avec quelqu’un de l’autre sexe est normal, mais elle fixe un critère: le critère de l’alliance devant des témoins. «L’homme quittera son père et sa mère, s’attachera (le terme désigne une alliance) à sa femme, et ils deviendront une seule chair» (Gen. 2,24). L’alliance, c’est-à-dire le mariage, précède la relation sexuelle: il faut s’unir légalement devant les hommes avant de pouvoir vivre la sexualité.

2. Dans les textes bibliques, une femme non mariée s’appelle une «vierge»; une fois mariée, le terme change et elle devient une femme. Ça laisse peu de doutes quant au cadre où l’union sexuelle est pratiquée, non?

3. Dans 1 Corinthiens 7, 8-9. Paul parle à des personnes non mariées qui ont de la peine à se maîtriser et qui auraient envie d’aller plus loin dans leur intimité. Il ne leur dit pas «couchez ensemble», mais «si vous avez de la peine à vous maîtriser dans ce domaine, mariez-vous!».

Une preuve d’amour
Dieu a inventé la sexualité et prévu qu’elle devait être vécue là où elle procure le plus de joie. Or c’est dans le mariage que c’est le plus l’éclate, car c’est un cadre où les deux époux se sont promis que l’autre ne sera jamais une expérience ou un objet de consommation. Celui avec qui je partage mon intimité, c’est mon allié, à qui j’ai promis fidélité. Et dans ce cadre, nous nous donnerons l’un à l’autre sans compter!

Gilles Geiser

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°