Peut-on critiquer les profs?

image: Peut-on critiquer les profs?
© Alliance Presse

Ah, ces profs, ce sont souvent nos meilleurs ennemis! C’est tellement facile de se moquer d’eux ou de les critiquer…

C’est lundi et tu es fatigué… Une soirée babysitting, une sortie avec ton groupe de jeunes et, coincé entre un téléphone avec ta grand-mère et un coup de ménage dans ta chambre, tu as dû trouver le temps pour étudier (que dis-je, survoler) ton voc d’anglais. A peine entré dans ta classe, le prof d’anglais lance un grand «test surprise» à la ronde. Autour de toi, c’est la panique. Certains ont plongé dans leur sac à dos à la recherche de leur voc d’anglais. D’autres dégainent un papier de triche et le planquent parmi leurs stylos. Les autres restent bouche bée en se demandant comment ce prof peut être aussi sadique.

Le cours fini, c’est la débandade… c’est à celui qui trouve l’expression la plus cruelle pour qualifier cet ignoble professeur «qui n’a ni cœur, ni vie sociale». On lui trouve des surnoms, on imagine les pires horreurs qui pourraient lui arriver et on le regarde passer dans le couloir avec mépris.

Que faire lorsque je n’ai qu’une envie: me défouler sur le dos de mon prof de maths? Après tout, il ne peut s’en prendre qu’à lui-même si les tangentes et les logarithmes sont sa seule passion! Existe-t-il un laisser-passer «chrétien» vis-à-vis des profs? Les points suivants t’aideront à te faire une opinion.

• Tes profs sont des êtres humains.
Certains passent par un divorce, vivent des choses difficiles à la maison, ont une maladie grave ou encore des tendances dépressives. Pourtant, arrivés dans ta classe, ils sont obligés de laisser tous leurs soucis et de prendre la pose du prof que rien n’atteint. Les ricanements au fond de la classe? Bien sûr qu’ils les entendent. Mais imagine un peu s’ils réagissaient à chaque fois qu’ils entendent un commentaire sur leur coupe de cheveux ou leurs tics de langage?!

• Tous contre un
Une vingtaine d’élèves contre un prof... est-ce réellement équitable? Psychologiquement, entrer dans une salle remplie d’étudiants qui fulminent contre vous parce que vous leur avez mis une note qui ne leur plaît pas (mais avaient-ils réellement ouvert leurs cahiers?) peut relever du cauchemar!

• Quelles sont nos motivations?
Lorsque nous sommes tentés de critiquer un prof avec des copains, posons-nous cette question: qu’est-ce qui me pousse à réagir de cette manière? La colère? La peur d’être rejeté si je ne rentre pas dans le même jeu que les autres? L’angoisse ou la frustration par rapport aux résultats scolaires? Identifier ce qui nous pousse à critiquer nous aidera à ne pas nous laisser emporter par nos émotions.

• Tu peux faire la différence!
Et si tu demandais à Dieu de t’aider à faire la différence dans ta classe? Alors que tes amis sont en pleine réflexion quant à un surnom à donner au nouveau stagiaire, n’entre pas dans la discussion. Essaie de trouver les points positifs de tes profs et demande à Dieu son regard pour les aimer comme lui les aime.

Letty Greneille

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°