Comment (sur)vivre avec ta famille

image: Comment (sur)vivre avec ta famille
© Alliance Presse

Bien m'entendre avec mes parents, à quoi bon?

«A quoi bon avoir de bonnes relations avec ces vieux ringards?» Bien vivre avec ses parents, c’est un joli concept; mais tu te demandes peut-être à quoi ça sert d’essayer et de faire tous ces efforts… Voici trois bonnes raisons.

1) C’est un stress en moins pour toi après une longue journée. A la maison, mieux vaut une ambiance relax qu’un climat pourri, non?

2) Si tes relations avec tes parents sont bonnes, cela te permettra plus facilement d’exprimer ton point de vue, de donner une voix.

3) Tes parents et tes frères et sœurs font certainement partie des personnes que tu vois le plus souvent. L’inconvénient, c’est qu’ils peuvent plus facilement t’énerver. L’avantage, c’est que cela t’entraîne à passer de longues heures avec des gens pas forcément faciles. Et des gens comme ça, tu vas en rencontrer, au long de ta vie! Tes profs, tes collègues de travail… et même ton futur conjoint! Alors dis-toi que la famille est un bon terrain d’entraînement pour apprendre à vivre avec des personnes qui ne pensent pas forcément comme toi.

Les relations familiales ressemblent parfois à un parcours du combattant… Just4U te donne sept conseils à mettre dans ton kit de survie! Découvres sur ce site les autres articles de ce dossier «spécial famille».

1. Compte jusqu'à 5
La règle des cinq secondes, elle doit m’avoir sauvé la vie plusieurs fois... Quand le ton monte, compte mentalement jusqu’à 5, prends une grande inspiration, puis cours jusqu'à ta chambre, sans oublier de claquer la porte. Non, en fait ces cinq secondes te seront utiles pour te ressaisir et exprimer ton désaccord. Tu n'y parviens pas? Reprenez la discussion plus tard.

2. Oublie les comptes
Tes parents ne sont pas parfaits et tu as certainement en tête une liste des erreurs qu'ils ont commises et des phrases débiles qu'ils ont dites, du style «Tu veux une baffe?». N'essaie pas de tenir un historique de leurs boulettes, mais donne-leur une nouvelle chance. Souvent, les parents de nos amis nous semblent tellement plus cools! Mais vivre avec eux ne l’est peut-être pas autant que tu l’imagines…

3. Ouvre une parenthèse
Des temps d'épreuves, de crises, de conflits et de tensions peuvent survenir dans nos familles. Pour évacuer la pression, je t'encourage à chercher un moyen de te changer les idées. Il s'agira d'une pause détente avec tes amis, d’un moment de sport, d’un coup de fil avec ta meilleure amie... Lorsque la situation familiale menace ton équilibre personnel, il est peut-être temps d'appeler une personne ressource, un adulte auquel tu pourras te confier.

4. Change de perspective
En vivant avec tes parents, tu apprends vite à déceler leurs défauts. Mais accepte que malgré tous tes efforts, tu ne pourras pas les changer. Il y a une meilleure solution: modifier ton regard sur eux. Ton père rentre à la maison de mauvaise humeur en râlant sur tous ses collègues? Plutôt que de te dire que c’est un vieux c…, apprends à te mettre à sa place: une journée au travail, ce n’est pas tous les jours le bonheur absolu. Ta mère est du genre inquiète, ultra-sensible et un peu paranoïaque? C’est dans son caractère et elle ne changera pas en un claquement de doigts…

5. Remporte ce pari
Un défi risqué est d'essayer d'établir une relation de confiance avec ses parents. Il faut du temps et beaucoup de minuscules actions pour développer cette confiance. La vérité et le courage seront des armes efficaces. Cela commence peut-être par discerner les choses qui ont de l’importance pour tes parents, même si pour toi elles ressemblent carrément à des détails sans intérêt: la propreté de la salle de bains, des habits bien rangés, un appartement calme, une petite aide aux tâches ménagères, la ponctualité. Respecter ces petites choses t'évitera quelques tensions inutiles.

6. Avance d'un pas
Tes parents ont appris à décoder ton langage et tes expressions. Parfois, ils ont vraiment cherché loin, parce que certains mots ne figuraient pas dans leur dictionnaire. Alors essaie toi aussi de faire un pas dans leur direction, même si certaines de leurs habitudes te semblent encore étranges ou stupides. Les parents sont souvent plus forts que Woody Allen pour imaginer des scénarios catastrophiques. Si tu as quelques minutes de retard, ils s’imaginent déjà que tu as heurté une voiture, organisé un hold-up à la banque du coin avec tes potes ou pris un avion pour Hawaï. Tes parents t’aiment vraiment, c’est pour cela qu’ils sont pire inquiets et t’interdisent de te rendre à certains endroits.

7. Réalise l’impossible
Tu penses que tout cela est impossible? Fais de ton mieux et Dieu t’aidera à faire encore mieux. Il te donnera les capacités et la force nécessaires pour aller de l’avant, pour te relever de tes erreurs et continuer la course. S’il te demande de respecter tes parents, ce n’est pas pour t'empoisonner la vie, mais pour que tu sois heureux. Dieu croit en toi et, mieux encore, il te comprend. D’ailleurs, Jésus a eu des parents, alors il sait ce que cela signifie!

Delphine Bourgeois

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°